La recherche et l’innovation sont généralement considérées comme des indicateurs fiables de la santé et de la vigueur d’une économie. Comme le souligne le rapport de Beylat et Tambourin [1], “l’innovation, cette faculté à porter le nouveau, à changer les paradigmes technologiques, mais aussi organisationnels, économiques, parfois sociétaux, structure les économies, les sociétés, les futurs”. […]