Lightning Experience est une des innovations les plus importantes que nous apporte Salesforce en terme d’ergonomie. L’interface a été totalement repensée : plus efficace et intuitive, elle apporte une expérience utilisateur nettement enrichie. Elle se veut également garante d’une performance commerciale accrue, puisqu’elle a été conçue pour améliorer les ventes.

Néanmoins, nous pouvons nous demander si l’activation de cette nouvelle interface est réellement adaptée à tous les utilisateurs de Salesforce. Aussi, nous vous proposons quelques clefs pour comparer les différentes fonctionnalités des deux interfaces, ainsi qu’un comparatif plus poussé en annexe.

Les améliorations principales de Lightning

Parmi les nouveautés qu’apporte Lightning nous pouvons relever les éléments suivants :

L’accueil

L’interface d’accueil a subi une importante refonte pour mettre en valeur les éléments les plus importants de l’activité commerciale. Parmi les nouveautés, nous pouvons relever :

  • Un graphique de performance pour comparer l’en-cours par rapport aux objectifs
  • L’account Insights avec un résumé des événements sur les réseaux sociaux
  • L’assistant qui regroupe les tâches à réaliser et les informations principales sur vos opportunités

accueil

Les comptes/les contacts

La gestion des comptes et contacts est améliorée avec notamment :

  • L’Account Insights et l’intégration Twitter
  • Un coup d’œil plus rapide sur les activités passées et les prochaines étapes

comptes:contacts

Vues listes

Les vues listes connaissent des évolutions majeures :

  • La possibilité d’avoir des vues listes avec des graphiques
  • L’application de filtres pour fractionner les données

vues listes

Tableau des opportunités

Un tableau des opportunités a été développé et il apporte une gestion particulièrement rapide de celles-ci avec :

  • La visualisation par étapes du cycle de vente
  • Le glisser-déposer des affaires vers une nouvelle étape
  • Les alertes pour les actions à réaliser sur les affaires-clés
  • La création rapide de filtres

tableau des opp

 Espace de travail des opportunités

Cet espace met en avant pour chaque opportunité les éléments essentiels. Nous pouvons relever :

  • L’affichage plus ergonomique du cycle de vente
  • La saisie rapide pour les appels, tâches, e-mails, et les enregistrements associés comme les contacts
  • L’amélioration globale de la recherche des informations d’opportunités

espace travail opp

Rapports/tableaux de bord

L’affichage et la gestion des rapports sont désormais plus performants avec :

  • L’extensibilité des colonnes pour les tableaux de bord
  • La possibilité de masquer les totaux et sous-groupes
  • La création de ses propres filtres pour les rapports

rapports

Lightning me convient-il ?

Si les apports de Lightning Experience sont indéniables dans la perspective de l’amélioration des ventes, il est cependant nécessaire d’identifier les éléments techniques qui ne sont pas gérés par celle-ci.

Considération des éditions

Avant toute chose, sachez que les éditions suivantes ne permettent pas l’activation de Lighting :

  • Contact Manager Edition
  • Personal Edition
  • Database.com Edition
  • Chatter.com Edition

Situations favorables à l’activation de Lightning Experience

  • Vous souhaitez apporter de nouvelles fonctionnalités à votre instance Salesforce. Il s’agit d’une bonne opportunité pour activer Lightning Experience
  • Votre équipe commerciale travaille avec un processus standard de vente en business-to-business et utilise des fonctionnalités supportées par la nouvelle interface
  • Vous souhaitez expérimenter cette interface et ses nouvelles fonctionnalités avec une équipe commerciale restreinte.

Elements non pris en charge par Lightning Experience

Au-delà des restrictions sur les éditions citées ci-dessus, certains objets standards de Salesforce ne sont pas gérés par Lightning Experience :

  • Les campagnes
  • Les devis
  • Les prévisions
  • Les territoires
  • Les comptes personnels
  • Les outils de service client et les autres fonctionnalités non commerciales.

Pour plus de détails, un comparatif des fonctionnalités principales gérées ou non par Lightning Experience et Salesforce Classic est présenté à la fin de cet article.

Activation et considérations

Enfin, l’activation et le déploiement de Lightning nécessitent de prendre un certain nombre de dispositions vis-à-vis du fonctionnement déjà mis en place au sein de l’organisation.

Moyens d’activation

L’activation de Lightning Experience nécessite aussi une réflexion autour des utilisateurs qui seront amenés à l’utiliser ou non. En effet, il est important de savoir que pour une Professional Edition ou Group Edition, Lighting Experience n’est activable qu’en « tout ou rien », c’est à dire que tous les utilisateurs seront visés.
En revanche dans le cas d’une Enterprise Edition ou d’une version supérieure, il est possible d’activer Lightning Experience par trois biais :

  • Par profils : L’activation de Lightning se fait automatiquement pour tous les utilisateurs au profil standard. Il convient alors d’attribuer à certaines personnes un profil personnalisé afin qu’ils ne soient pas impactés par une activation de Lightning.
  • Par ensemble d’autorisations
  • Par une activation massive avec l’autorisation « Utilisateur de Lightning Experience » aux profils souhaités.

En outre, il est possible à tout moment de basculer entre Salesforce Classic et Lightning via le menu.

switch

Les personnalisations

Les personnalisations peuvent être source de problèmes lors de l’activation Lightning. En effet, certaines ne sont pas prises en charge comme vu ci-dessus. Il convient alors de remplacer certaines personnalisations par d’autres configurations. En voici quelques exemples :

comparatif

La stratégie de déploiement

Enfin avant de déployer Lightning Experience, il convient d’adopter une certaine méthodologie.

  • Collaboration avec les Super Users, qui seront de précieux alliés dans l’adoption de Lightning par les autres utilisateurs
  • Enquêtes de satisfaction, groupes de discussion Chatter, sondages par questions ouvertes
  • Evaluer les résultats de l’activation de Lightning (taux d’augmentation du nombre d’opportunités, taux d’augmentation du taux de conversion des pistes par exemple) via l’utilisation des rapports et tableaux de bord dans Salesforce
  • Fournir un résumé analytique régulier d’une ou deux pages par le sponsor du projet. Voici un exemple proposé par Salesforce :

déploiement

Voir le comparatif détaillé