Vous voulez faire du Cisco en virtuel ? Cet outil vous est destiné.

GNS3, pour Graphic Network Simulator 3, est un outil libre de simulation de réseau. Il permet de simuler des équipements Cisco, et mettre en place des réseaux virtuels.

Contrairement à d’autres outils, GNS3 permets de choisir les équipements à simuler. Il couvre une large gamme de produits Cisco et de firewalls PIX. L’outil utilise de vraies images de systèmes d’exploitation Cisco, ce qui permet des conditions plus réalistes de simulation.

Fonctionnalités

L’outil est doté d’une interface graphique facile d’utilisation. Il offre un espace de travail qui permet de mettre en place la topologie réseau à simuler. Avant de créer le réseau, il faut ajouter au répertoire de GNS3 les images des systèmes d’exploitation à émuler. Ces images sont récupérables sur le site de Cisco.

Une fois la topologie mise en place graphiquement, la configuration des équipements se fait essentiellement par ligne de commande. Chaque équipement est accessible par Telnet sur un port préconfiguré.

GNS3 est en fait l’interface graphique qui vient se mettre devant Dynamips et Dynagen.

Dynamips prend en charge la virtualisation. C’est la brique logicielle qui émule le système d’exploitation Cisco IOS, Internetwork Operationg System.

Dynagen s’occupe, quant à lui, de l’interconnexion des machines virtuelles. Dynagen offre trois fonctionnalités de base à Dynamips :

  • la configuration des équipements via des fichiers.
  • l’administration des équipements via une console appelée ‘Hypervisor’,
  • la capture du trafic réseau sur les interfaces d’un routeur.

Et les performances ?

Par défaut, Dynamips occupe à 100% le processeur de la machine hôte, et ce dès son lancement. En effet, Dynamips ne distingue pas le temps d’activité et d’inactivité des machines virtuelles.

Ces temps peuvent cependant être estimés par rapport à la version du système d’exploitation en exécution. Le calcul du temps d’inactivité peut être lancé via commande ‘idle-pc’ sur l’Hypervisor. Cela permet ensuite d’optimiser l’utilisation du processeur.

Pour quels usages ?

À n’en point douter, GNS3 est particulièrement intéressant, à des fins professionnelles ou pédagogiques. Il permet de s’exercer à la manipulation des équipements Cisco, et de mettre en place un véritable laboratoire de test sur un simple ordinateur.

Références