Qui aujourd’hui ne connaît pas l’analyse SWOT ?

SWOT signifie Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats.

En substance, cet outil d’analyse stratégique a pour but de mettre en évidence les forces et faiblesses d’une entreprise (interne) avec les opportunités et menaces (externe) que présente son environnement. En un mot, il s’agit d’un outil d’évaluation de la situation actuelle.

Cet outil peut, par exemple, être utilisé en phase de choix de solution, en réponse à un appel d’offres, pour appréhender la vison du chef, voire d’en faire un support de discussion avec lui, ou pour un diagnostic sur sa propre situation professionnelle.

Ceci étant posé, à quoi peut servir la matrice SWOT au cours d’un projet ?

L’interprétation du contenu du tableau passe par les questions suivantes :

  • De quelle manière utiliser les points forts pour exploiter les opportunités du projet ?
  • De quelle manière dépasser les faiblesses pour contrecarrer les menaces ?

À retenir : On parle de forces et faiblesses pour les éléments acquis (ici et maintenant) et d’opportunités à saisir et de risques à maîtriser pour les éléments d’avenir.

Idéalement, la matrice est utilisée en phase d’opportunité, ce qui permet d’analyser les enjeux du projet. Il peut s’avérer propice d’actualiser cette première analyse par la suite. La matrice expose des éléments dynamiques qui peuvent avoir évolué au cours de la vie du projet.

Le tableau ci-dessous présente des exemples de réflexion issue d’une analyse SWOT :

  Positif Négatif
Interne

Forces

  • Expertise de spécialiste
  • Brevets
  • Nouveau produit ou service innovant
  • Localisation de votre activité
  • Processus et procédures de Qualité
  • Marque ou réputation forte

Faiblesses

  • Manque d’expertise
  • Produits et services indifférenciés (c.-à-d. par rapport à vos concurrents)
  • Localisation de votre entreprise
  • Qualité faible des services
  • Réputation endommagée
Externe

Opportunités

  • Marché se développant (Asie, l’Internet)
  • Fusions ou alliances stratégiques
  • Entrée dans de nouveaux segments attrayants du marché
  • Un marché qui est dominé par un concurrent faible

Menaces

  • Un nouveau concurrent sur votre propre marché
  • Guerre des prix
  • Le concurrent a un nouveau service innovant
  • Nouvelles réglementations

Ce travail de préparation à l’action permet de formuler ses besoins, d’établir le calendrier et le plan d’action pour les étapes suivantes, solidement posés sur les observations réalistes. En effet, cette réflexion doit permettre d’aboutir à des résultats concrets.

Je me permets tout de même de vous livrer quelques conseils sur l’utilisation de la matrice ; elle ne doit en aucun cas :

  • tenter de voiler les points faibles ;
  • se contenter de dresser une liste des erreurs et des fautes ;
  • passer trop rapidement à la phase d’évaluation ;
  • perdre de vue les influences et les tendances extérieures.

Alors, est-ce le moment pour vous de procéder à une analyse SWOT pour faire le point sur votre vie professionnelle ou sur votre projet ?