Articulée autour de 3 présentations et d’un atelier, cette soirée du SUG organisée par Xavier de Microsoft dans les locaux de VALTECH fut encore très enrichissante.

Ce second rendez-vous depuis la rentrée s’est ouvert avec le retour d’expérience de Martin Sudmann de chez Priceminister.com. Martin nous a fait partager son expérience sur la mise en place de SCRUM chez Priceminister, les écueils rencontrés et les moyens de les contourner. Je retiens plusieurs choses intéressantes de la présentation de Martin :

  • Le syndrome de « La grosse vache » : la BIG release à 3 têtes et 1000 features; manière extrêment drôle et juste de désigner une organisation qui release rarement mais gros (TRES gros) 😉
  • L’organisation d’un Lab Day hebdomadaire qui permet aux équipes de prendre du recul et d’expérimenter des nouvelles pratiques ou nouvelles technologies
  • L’organisation en 4 équipes de 4 développeurs organisée en Kanban

Ce fut ensuite au tour de Celine Stauder,  de nous relater son expérience (visiblement difficile) d’accompagnement  d’une organisation rigide et centrée sur la recherche de coupables vers une culture plus axée sur l’amélioration collégiale. Son exposé a permis de déclencher quelques échanges intéressants sur la localisation géographique du Product Owner :

  • A ma droite : « Le Product Owner dans le même bureau que la Team est un avantage »

contre

  • A ma gauche : « Le Product Owner dans le même bureau que la Team comporte des risques »

Personnellement, je suis intimement convaincu depuis longtemps des bénéfices de localiser l’ensemble des intervenants dans le même espace, PO inclus : la communication est aussi affaire physique.

La 3 ème intervention a été réalisée par Ludovic Galabru qui nous a présenté son service Scrumers.com. Soyons clairs, en règle générale je ne suis pas à fan des logiciels qui viennent informatiser/dématérialiser du management visuel durement acquis: mais Scrumers est différent et la rapide démonstration des fonctionalités disponibles m’a convaincu. Bien que le produit soit en cours de développement, Ludovic a fait preuve d’une réelle intelligence sur l’ergonomie du service.

Est-ce son parcours IPHONE qu’il l’a empêché de tomber dans les affres des IHM inefficaces de nos applications de gestion ? Peu importe les raisons, mais le résultat est là : une inventivité et une réelle intelligence dans la manière de représenter l’information et d’accéder aux features.

Par ailleurs, l’exposé de Ludovic sur le rôle du TDD dans les « pivots » intra-sec aux startups était intéressant. Vous l’aurez compris, nous allons garder un oeil sur les prochaines itérations de Scrumers.com, ainsi que sur sa culture de l’ergonomie.

Par ailleurs, l’initiative du calendrier agile (www.agenda-agile.org); calendrier qui consolide tous les évènements Agile sur la France et l’Europe est a souligner (merci les gars pour l’export en iCal 😉